Être  libre,  c'est  d'abord  espérer  !

Recherche sur Les Feux de la Mer et Internet-Tribune-Libre :

Google: Yahoo: MSN:

Powered and Generated by G1Script.Com

Accueil général

Nouvelle extension de site
« JJ-REY_NEO »

Je suis, il était une fois...



Quelques mots :


Ce site est dédié à Celle qui sait tout sur moi !
Elle représente pour moi, l'entité suprême de référence,
Sur cette Terre qui sans Elle, serait la Lune !
Après plus haut, dans l'Univers, c'est une autre histoire...
En tout cas, voilà la mienne, à travers mon regard d'homme,
poète avant tout.


Je suis né un matin de février de 1957 à Châtelaillon, près de La Rochelle, dans une villa au bord de la plage. L'Atlantique a salué ma venue au monde, à sa manière, et c'est la première chose que j'ai dû entendre !
A chaque fois que j'étais sur le point de me perdre, je sentais une force impérieuse qui me ramenait vers la Mer, dans ce petit coin de France : rien ne pouvait y résister ! Plusieurs fois, à travers le monde, la Mer aurait pu refermer sa main gigantesque sur moi et c'eut été fini... La dernière fois qu'Elle m'a rappelé, c'était pour accomplir mon destin…


Je lui dois ainsi plusieurs fois la vie, moralement et physiquement, et je suis content de pouvoir le clamer urbi et orbi, aujourd'hui. Ce secret n'était plus nécessaire. On ne s'étonnera  donc pas que je vénère la Mer comme la Mère du monde ; par conséquent, la mienne aussi ; et ; il faudrait dire cela à tous les enfants : aux orphelins et aux malheureux
en particulier, pour qu'ils n'aient plus envie d'offenser la vie…

L'Avion

Le Char et la citadelle

Poésie

Self-service

Thème Mer

Poème du mois

Œuvres d'ami(e)s

Prose

Self-service

Œuvres d'ami(e)s

Pensées du mois

Paroles d'ami(e)s

Feuilleton

Site créé le 23 mars 2004, modifié le 26 décembre 2004,
Optimisé pour une résolution d'écran en 1024 x 768 pixels

Le Continent perdu

Mentions légales

(1)
Le présent site constitue une œuvre dont Jean-Jacques Rey est l'auteur,
au sens des articles L.111.1 et suivants du code de la propriété intellectuelle

(2)
© Jean-Jacques Rey, 2004
Tous droits réservés pour tous pays

La loi française du 11 mars 1957 n'autorisant, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part, que les « copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective » et, d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration, « toute représentation ou reproduction intégrale, ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause, est illicite » (alinéa 1er de l'article 40).
Tous les droits de reproduction des œuvres appartiennent à leur auteur : Jean-Jacques Rey