Accueil général
direction vers partie JJ-REY_NEOdirection accueil généraldirection vers partie Les Feux de la Mer
     JJ-REY_NEO             FEUXDELAMER

aller vers bas de page
bas page



PRESENTATION

Le Fauve humain

(Roman d'action et d'aventure)


[Il y aura une version imprimée, mais en attendant, je peux en tirer une version au format PDF, à la demande, même modalité que pour « Le Continent perdu », voir à l’URL : http://www.jj-pat-rey.com/COMEPOP/index.html ou me contacter directement à mon adresse postale : 55, rue Alphonse Guérin, 35000, Rennes.]


AVIS AUX LECTRICES ET LECTEURS


« Le Fauve humain » est une œuvre de fiction. Toute ressemblance avec des personnages et des évènements du passé ou du présent serait le fruit du hasard, pure coïncidence, et contre le gré de l’auteur.



Mais il faut certainement y voir l’origine de « l’animal », recyclé, qui a défendu farouchement ma « citadelle » d’intelligence pendant des décennies, sauvant ainsi le « bébé écrivain » dans ses tours et son fou : « le poète-aviateur ». Cet « animal » a fait ce qu’il a pu comme il a su, mais il n’a pas perdu ; cependant il n’aurait pas réussi sans sa « Mer-e »…
En février 1997, l’année de mes quarante ans, il va remporter une victoire décisive (dans l’avènement de soi) et d’un point de vue psychologique, il a gagné la « guerre » à ce moment-là. Cela s’est passé un soir devant « ELLE », ma « Maman Mer »…pour moi, l’océan Atlantique qui m’a vu naître et baigné avant que je sois né sur terre… ; confer la parabole : « Le Char et la citadelle » écrite en une nuit, et, je le confie sans honte, baignant dans mes larmes. En quelque sorte, la Mer : Mère de la Vie sur Terre a rendu un fils égaré à l’humanité…

Cet « animal », des gens de médiocre valeur humaine, sans perspicacité, en particulier dans ma région natale : la Charente-Maritime, n’ont vu que lui, incapables d’imaginer ce qu’il protégeait et encore moins, de remarquer la « vague » qui le portait… Ils ont connu depuis des charges plus physiques des Eléments qui leur offraient moins de possibilités d’économiser !

Cette part de moi n’est qu’un cavalier sur un jeu d’échecs : la pièce mobile et imprévisible d’une clef de défense sophistiquée, mais aussi la plus faible… Sans sa « Maman Mer », il y a un moment qu’il aurait été neutralisé, rendant plus vulnérables, les autres pièces ; mais voilà ! « ELLE » a toujours refusé son sacrifice, « ELLE », la super reine, en dehors de l’échiquier de ma vie, mais qui le contrôle entièrement, et tout s’en suit. Quand le cavalier va trop loin, « ELLE » tire sur la bride… Qui d’autres, croyez-vous, a ce privilège ? … Je souhaite bien du plaisir à ceux qui voudront essayer (encore) de dompter cet animal ! La misère, moi, ne m’a jamais abruti… Et pourtant je ne suis pas un héros.

Je partage maintenant cette photo, d’abord avec vous qui lisez ces lignes ; simplement pour illustrer le fait que j’ai connu des gens et des situations peu ordinaires… J’avais 18 ans à ce moment-là, c’était fin 1975 ou début 1976, je ne me rappelle plus très bien, tant de jours se sont écoulés depuis, et pourtant cela fait partie de mon histoire : j’ai été un enfant soldat…


Voilà donc Jean-Jacques Rey, à la Légion Etrangère
(une erreur de jeunesse comme on dit souvent).


Jean-Jacques Rey à 18ans dans la Légion Etrangère

Photo © Jean-Jacques REY,
Copie et reproduction interdite pour tout usage commercial
.


Je pense, je peux dire, oui, j’ai vécu avant d’écrire, mais cela n’aurait pas suffi pour survivre, du moins dignement ! Et tout ce que je souhaite maintenant aux jeunes générations, c’est d’avoir des jours meilleurs que ces dernières années de régression sociale… Elles peuvent compter sur moi pour les accompagner, tant que je pourrais, c’est probablement la volonté de la « Mère » qui m’a évité l’irréparable et permis de garder toutes les parts de mon être, intactes, pour être toujours prêt à relever le défi d’exister… Ainsi, je leur offre en particulier,à ces jeunes, ce petit roman : « Le Fauve humain ».


Jean-Jacques REY


Pour commencer : début chapitre I
Aller au début du chapitre -1-
Bonne lecture !


haut page
aller vers haut de page

Accueil général
direction vers partie JJ-REY_NEOdirection accueil généraldirection vers partie Les Feux de la Mer
     JJ-REY_NEO             FEUXDELAMER



Document made with KompoZer